SPARTBIOTICS

Picto Conectus
2017
Santé (thérapeutique et diagnostic)
Santé (thérapeutique et diagnostic)

SPARTBIOTICS

Contrer la résistance aux antibiotiques existants

Descriptif du projet

Le marché des antibiotiques représentera environ 45 milliards de dollars en 2020 et avec une croissance de l’ordre de 2 % entre 2015 et 2020. Les antibiotiques ont permis de faire considérablement reculer la mortalité associée aux maladies infectieuses au cours du 20ème siècle. Hélas, leur utilisation massive et répétée a conduit à l’apparition de bactéries résistantes à ces médicaments. Ponctuelles au départ, ces résistances sont devenues préoccupantes et entrainent la nécessité de développer de nouvelles classes d’antibiotiques. 

C’est l’objet du projet SPARTBIOTICS qui porte sur le développement et la validation d’un nouveau peptide antimicrobien, ciblant la réplication des bactéries (via l’anneau β) notamment Gram-négatives.

Pourquoi Conectus investit sur ce projet ?

L’investissement financier de Conectus va permettre d'optimiser le peptide antibiotique avant de tester son efficacité in vitro, vérifier son absence de toxicité avant de réaliser la preuve de concept dans un modèle infectieux in vivo.

À l'origine du projet :

Jérôme Wagner (Laboratoire « Biotechnologie et signalisation cellulaire » / UMR 7242 / CNRS/Unistra), en partenariat avec Dominique Burnouf (laboratoire « Architecture et Réactivité de l’ARN » / UPR 9002 / CNRS) et avec Gilles Guichard (Laboratoire « Chimie et Biologie des Membranes et des Nano-objets » / UMR 5248 / CNRS / Université de Bordeaux/Institut Polytechnique de Bordeaux),

À retenir

Conectus investit sur ce projet : 312 000 €
Durée : 18 mois

Revenir à la liste des projets