Collaborer avec un chercheur ?
Carrément !

En Alsace, ce sont plus de 85 laboratoires de recherche publics qui peuvent faire profiter les entreprises de leurs expertises scientifiques, de leurs innovations et de leurs plateaux techniques de pointe. De quoi optimiser et dynamiser la stratégie d’innovation des startups, PME, ETI et grands groupes. La SATT Conectus marie ainsi besoins et compétences de chacun pour accélérer l’innovation française.

Collaborations de recherche ou prestations de services, depuis 2012, Conectus multiplie à l’envie les contrats de partenariats public-privé, entre chercheurs et entreprises. Véritable porte d’entrée vers l’ensemble des laboratoires publics alsaciens, Conectus guide le pas des entrepreneurs vers les chercheurs adaptés à leurs besoins. Et vice-versa.

Quelques exemples de collaborations :

Développer de nouvelles lentilles de contact
Picto Conectus

Domaine :

Chimie avec application santé

Partenaires :

  • Société OPHTALMIC, Département Recherche & Développement
  • Laboratoire de Photochimie et d’Ingénierie Macromoléculaire (LPIM) de l’Université de Haute Alsace (Equipe : Chimie et Physico-Chimie des polymères)

Objet de la collaboration :

Ce partenariat vise à concevoir et fabriquer un nouveau type de lentilles souples de contact, plus confortables et résistantes, ainsi qu’à mettre en place des verres optiques innovants plus solides et plus légers grâce au développement de matériaux innovants et de nouveaux procédés de fabrication.

Ensemble, les partenaires doivent ainsi développer une nouvelle génération de verres de lunettes et de lentilles de contact qui auront vocation à être commercialisés en France et en Europe.

Mieux protéger l’Homme contre les composés toxiques
Picto Conectus

Domaine :

Chimie avec application environnementale 

Partenaires :

  • Institut National de l’Environnement et des Risques (INERIS)
  • Laboratoire de Gestion des Risques et Environnement (LGRE) de l’Université de Haute Alsace (UHA)

Objet de la collaboration :

Depuis février 2017, le Laboratoire Gestion des Risques et Environnement de l’UHA et l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques s’associent afin d’étudier la pollution des sols et des eaux souterraines par certains composés dont la toxicité est encore peu connue et encore non inclue dans les programmes de diagnostic et de surveillance des sites et sols pollués.

Ce partenariat, soutenu par l’ADEME, ambitionne de quantifier la présence de ces composés dans l’Environnement, par le développement d’une méthode d’analyse de ces derniers, et de définir si ces composés doivent être inclus dans les diagnostics et programmes de surveillance de certains sites potentiellement pollués. Ensemble, les partenaires doivent assurer une meilleure analyse et quantification de l’exposition de l’Homme et de l’environnement à ces composés.

Lutter contre les moustiques tigres
Picto Conectus

Domaine :

Santé

Partenaires :

  • Syndicat de Lutte contre les Moustiques du Bas-Rhin (SLM67)
  • Laboratoire « Dynamique des interactions hôte pathogène » EA 7292 / Université de Strasbourg

Objet de la collaboration :

Le moustique tigre (Aedes albopictus) est installé durablement dans le département du Bas-Rhin depuis 2015. En plus d’être l’une des espèces les plus invasives au monde, ce moustique est notamment vecteur des virus de la Dengue et du Chikungunyia. Ce moustique est formidablement bien adapté aux zones urbaines et de par son agressivité envers l’homme, il occasionne une très forte nuisance dans son entourage. Son installation pérenne sur notre territoire et son impact potentiel sur la santé humaine ont conduit à renforcer sa surveillance et les mesures de contrôles.

Dans ce cadre, le Syndicat de Lutte contre les Moustiques du Bas-Rhin (SLM67) est mandaté par le Conseil Départemental du Bas-Rhin pour l’organisation et la réalisation de cette surveillance du moustique tigre. Acteur historique de la lutte contre la nuisance due aux moustiques en Alsace, le SLM67 sort de son cadre originel d’action en raison de l’aspect risques de transmission vectorielle. Sur cette base, l’équipe Entomologie Médicale de la Faculté de Médecine de l’Université de Strasbourg apporte son appui scientifique au SLM67 pour la surveillance des moustiques invasifs dans le département du Bas-Rhin.

Ensemble, les partenaires développent les actions suivantes :

  • Identification/Confirmation par spectrométrie de masse des œufs de moustiques collectés par le réseau de surveillance par pièges pondoirs
  • Participation aux prospections entomologiques dans les domaines publics et privés (jarinds familiaux, cimetières, etc.)
  • Appui scientifique pour les enquêtes entomologiques autour des cas importés de Dengue et Chikungunyia

Des résultats au rendez-vous !

1046

contrats de partenariats avec flux financiers
depuis 2012

50 M€

volume financier des contrats de partenariats signés depuis 2012

+ de 10%

de contrats signés par an en moyenne
depuis 2012 (en montants)


 

logo_conectus

+80%

de volume d’affaires annuel
depuis 2012