LYMEVAC

Picto Conectus
2015
Santé (thérapeutique et diagnostic)
Santé (thérapeutique et diagnostic)

LYMEVAC

Comment obtenir un vaccin canin efficace agissant sur la dissémination des Borrelia

Descriptif du projet

L’équipe de l’Institut de Bactériologie a identifié des antigènes important lors de la transmission précoce chez la souris, potentiels candidats vaccinaux contre la maladie de Lyme pour un usage vétérinaire, avec possibilité de le transposer sur l’homme en cas de succès.

Aujourd’hui, tous les vaccins disponibles pour les animaux bloquent la transmission de la bactérie très en amont, en agissant dans la tique.

Les candidats LymeVac sélectionnés, a contrario,  ont la particularité d’agir alors que l’inoculation a déjà eu lieu, au moment de la dissémination.

Pourquoi Conectus investit sur ce projet ?

L’investissement financier de Conectus va permettre :
- la validation des candidats vaccins sur le modèle chien 
- la production des antigènes 
- l’essai vaccinal sur des chiens.

À l'origine du projet :

Professeur Nathalie Boulanger de l’Institut de Bactériologie du CHU de Strasbourg (Unité de recherche : Virulence bactérienne précoce - fonctions cellulaires et contrôle de l'infection aigüe et subaigüe (VBP) - EA 7290), avec le Centre Nationale de référence des Borrelia.

À retenir

Conectus investit sur ce projet : 320 000 €
Durée : 18 mois

Revenir à la liste des projets