ALMS Therapeutics au secours du diabète de type 2

Picto Conectus
Evénements Innovations Opportunités Partenariats Conectus Entreprises Institutionnels Recherche / Formation Socio-éco
Une nouvelle cible thérapeutique contre le diabète de type 2 a été identifiée par des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg, en collaboration avec plusieurs centres hospitaliers européens. Ces travaux ouvrent la voie au développement d’un nouveau médicament, piloté par ALMS Therapeutics, startup issue d’un projet innovant financé et accompagné par la SATT CONECTUS.
Alms Therapeutics

Cette nouvelle cible thérapeutique contre le diabète de type 2 est l’ALMS1, une protéine à la fonction encore mal comprise. Elle a été mise en évidence grâce à l’étude d’une maladie rare, le syndrome d’Alström, qui touche différents organes et associe obésité précoce et diabète de type 2.

Ces travaux, fruits de plusieurs années de recherche, s’appuient sur différentes approches cliniques et expérimentales et sont parus dans Diabetes.

  • « Grâce à ce travail sur un modèle de maladie rare, nous avons découvert une molécule capable à elle seule d’augmenter l’absorption du glucose par les adipocytes et de maintenir un bon équilibre glycémique. Cela en fait une très bonne cible thérapeutique pour lutter contre le diabète de type 2 en général, associé ou non à une obésité », explique Vincent Marion, Directeur adjoint du Laboratoire de Génétique Médicale de Strasbourg (UMRS 1112 ; Unistra-Inserm – Institut de Génétique Médicale d’Alsace, Fédération de Médecine Translationnelle de Strasbourg)

Les essais précliniques sont en cours de finalisation et des essais cliniques devraient débuter en 2021 chez des sujets atteints de diabète de type 2, obèses ou non. A terme, si ce candidat médicament s’avère efficace et sûr, il pourrait être prescrit seul ou en association avec d’autres antidiabétiques qui ciblent d’autres mécanismes moléculaires.