MPX

Picto Conectus
2016
Santé (thérapeutique et diagnostic)
Santé (thérapeutique et diagnostic)

MPX

Une aide pour choisir un traitement plus adapté en oncologie

Descriptif du projet

Ce projet porte sur le développement d'une méthode de profiling (ARN, protéines) sur des cellules uniques permettant de mesurer l’hétérogénéité cellulaire en termes de biomarqueurs ou signatures moléculaires.
 
Les méthodes standards offrent une analyse globale/moyenne d’une population cellulaire, le résultat est donc par nature biaisé, ne reflétant pas les sous-populations de cellules existantes. La méthode MPX propose l’identification et la caractérisation ultra-résolutive de sous-populations de cellules d’un échantillon donné (biopsies par exemple) avec pour but de mieux stratifier les patients et/ou choisir de manière plus efficace les traitements les plus adaptés à cette hétérogénéité.

Pourquoi Conectus investit sur ce projet ?

L’investissement financier de Conectus va permettre d'asseoir les avantages de cette technologie que sont la possibilité d’analyser plusieurs types d’entités par cellule (protéines, ARN), seule ou concomitamment, en haut débit et sa compatibilité avec des tissus paraffinés ou gelés (biopsies).

À l'origine du projet :

- Alain Wagner, directeur de recherche au Laboratoire de Conception et Application de Molécules Bioactives LCAMB (UMR 7199 CNRS-Unistra)
- Mickaël Ryckelynck, Maître de conférence à l’Institut de Biologie Moleculaire et cellulaire IBMC (FRC 1589 CNRS-Unistra)
- Dominique Bagnard Maître de Conférence au Laboratoire MN3T The Microenvironmental Niche in Tumorigenesis and Targeted Therapy (U1109 Inserm).

À retenir

Conectus investit sur ce projet : 356 000 €
Durée : 18 mois

Revenir à la liste des projets