MERCURE

Picto Conectus
2018
Ingénierie (robotique, mécanique, électronique...)
Ingénierie (robotique, mécanique, électronique...)

MERCURE

Comment simplifier la mesure de la radioactivité

Descriptif du projet

Ce projet porte sur l'amélioration des performances des capteurs de rayons gamma, émis par les composés radioactifs naturels comme industriels.

Le laboratoire IPHC a capitalisé sur sa riche expérience en radioactivité pour développer un système de mesure d'encombrement réduit, capable de distinguer les radionucléides et de mesurer leur activité dans les sols, surpassant ainsi les performances des compteurs portables.

Montable sur un drone, un tel système de mesure réduit les durées des campagnes de mesure à pied tout en supprimant l'expostion à la radioactivité. Le drone, plus proche du sol, remplace avantageusement l'hélicoptère pour des missions de surveillance de sites nucléaires, d'exploration minière ou même de suivi des apports potassiques en agriculture.

Pourquoi Conectus investit sur ce projet ?

L'investissement financier de Conectus sera utilisé pour développer un dispositif démontrant les performances de ce nouveau système de mesure des rayons gamma.

Une campagne de mesure comparative sera menée, pour démontrer qu'un drone équipé du système Mercure est une alternative avantageause aux systèmes utilisés actuellement dans les filières du nucléaire.

À l'origine du projet :

Nicolas Arbor, maître de conférence dans l'équipe RAMSES de Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC) (UMR7178 CNRS-Unistra)

À retenir

Conectus investit sur ce projet : 244 000 €
Durée : 18 mois

Revenir à la liste des projets