Retour vers les projets

SRN 927

Optimiser les traitements par immunothérapie des cancers

Les traitements anti-cancéreux par immunothérapie de nouvelle génération sont très efficaces. Ils ciblent les points de contrôle du système immunitaire et présentent des résultats impressionnants lors des essais cliniques. Malheureusement, ils ne fonctionnent que sur une population encore restreinte de patients. 
En effet, le microenvironnement tumoral joue un rôle capital dans l’efficacité de ces thérapies et peut, selon les personnes, empêcher les anticorps thérapeutiques de bien pénétrer au cœur de la tumeur. 
C’est dans ce contexte que l’équipe du Pr Jean-Luc GALZI (Laboratoire de Biotechnologie et Signalisation Cellulaire – UMR 7242), en partenariat avec le Laboratoire de Pr Marcel HIBERT (Laboratoire d’Innovation Thérapeutiques - UMR 7200) développe un projet de recherche pour mieux cibler le microenvironnement tumoral, notamment en neutralisant des chimiokines présentes. Le laboratoire a ainsi développé une famille de molécules neutraligantes de CXCL12. Des premiers résultats in vivo ont été obtenus sur des modèles inflammatoires d’asthme et de dermatite atopique. Le projet actuel vise à démontrer l'efficacité du neutraligand de CXCL12 en combinaison avec un traitement d'immunothérapie.

 

Conectus investit 449 500 € sur ce projet (décembre 2017).
Durée du projet : 18 mois