Nouvelle invention à l'ISIS

Un hygromètre supramoléculaire

 

Des chercheurs du Laboratoire de nanochimie de l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (ISIS, CNRS/Unistra), en collaboration avec le Conseil national de la recherche de Bologne (Italie) et l'Institut Max-Planck de recherche sur les polymères de Mayence (Allemagne), ont conçu et réalisé un capteur d'humidité résistif à partir d'une dyade donneur-accepteur amphiphile qui s'auto-assemble par exposition à la lumière visible en un empilement Pi-Pi de fibres électroactives.

 

Un tel hygromètre supramoléculaire présente des caractéristiques uniques comme une sensibilité et une sélectivité très élevées, une réversibilité totale et une réponse ultra-rapide.

 

Ces travaux font la couverture de la revue Advanced Materials.

 

Source : CNRS Alsace